Banque mutualiste

La banque mutualiste est une banque mutualiste ou une coopérative de crédit. Ces banques ont la particularité que les prises de décision lors des assemblées générales sont faites sur le principe que chaque personne a le droit à une voix sans passe-droit. Ce système bancaire existe dans plus d'une dizaine de pays européens.

Quels sont les banques mutualistes ?

Aujourd’hui, en France, nous pouvons compter quatre banques mutualistes qui sont le crédit agricole, la caisse d'épargne, la banque populaire et le crédit mutuel. Deux autres banques existent qui sont le crédit coopératif est la CASDEN appartenant à la banque populaire.

Les trois points importants de la banque mutualiste ?

La répartition des bénéfices : comme toute banque les banques mutualistes doive constituer des réserves grâce au bénéfice annuel, mais la différence de ces banques mutualistes réside dans le faite que certains bénéfices seront répartis aux membres des coopératives dans un cadre juridique légal. Le contrôle démocratique : chaque membre de la banque mutualiste ou coopérative à un droit de vote égal aux autres lors des élections du conseil d'administration. Ces banques mutualistes sont détenues par l'ensemble des clients. Clients dirigeants : grâce à la main prise des clients sur la direction de leur banque mutualiste, chaque décision vient étoffer ou contribue à l'amélioration des produits bancaires et à l'inverse des autres banques qui elle tente d'avoir des meilleurs profits au détriment parfois de leur client.

La voix d'un sociétaire ou d'un client ?

Les banques mutualistes pas si différentes que les autres car malgré le droit de vote des sociétaires, leur voix dans la décision finale reste infime comme une aiguille dans une botte de foin. Malgré l'aspect que ces banques appartiennent à chacun de leurs clients, il réside un pouvoir central qui permet de faire pression sur l'administration est ainsi faire des prises de décision sans que ces dernières aillent dans le sens des clients.